Membres

Pour séduire une collègue, il éjacule dans son café et sur son bureau

En matière de séduction, il est difficile de faire pire. 

Un Américain de 34 ans est accusé par une collègue de s'être masturbé à plusieurs reprises sur son bureau et dans son café à New Brighton (Minnesota), rapporte l'antenne locale de CBS (en anglais)

Arrêté par la police, l'homme a reconnu les faits, expliquant qu'il était attiré par sa collègue et qu'il voulait se faire remarquer.

Tout commence le 26 août. Ce jour-là, l'employée d'un magasin d'informatique surprend l'un de ses collègues devant son bureau. Paniqué, il prend la fuite en claquant la porte. La femme inspecte alors son bureau et remarque des traces de liquides. Son chouchou est particulièrement imbibé. Elle prévient alors la police.

Son café avait un goût bizarre

Deux jours plus tard, son collègue accepte de se rendre. Il avoue les faits, confie son attirance pour sa collègue et précise qu'il a déjà souillé le bureau à quatre reprises, éjaculant deux fois dans le café qui s'y trouvait. A chaque fois, le chouchou lui a servi à réparer les dégâts. Confronté à ses actes, il reconnaît que c'est "dégoutant".

Le témoignage de sa victime corrobore ses déclarations. L'employée agressée a confié aux policiers qu'elle avait trouvé que son café avait un goût étrange à plusieurs reprises ces derniers mois. Pour cette agression sexuelle, l'homme risque un an de prison et 4 500 dollars (3 500 euros) d'amende. Il est convoqué au tribunal le 29 septembre.

Source

Comment tu réagirais si tu savais ...


... que j'étais en fait devenu homosexuel ? Et que j'osais pas t'en parler ?
- Je t engueulerai ... De faire autant de chichi avec moi !
- Ça te ferait rien du tout de savoir que je suis devenu homosexuel ?
- Cela devrait ? Si c est ton choix, je le respecte !
- Bon, pas plus que ça alors, tu trouverais pas ça bizarre ?
- Il faudrait que je trouve cela bizarre ?

Echanges du jour... 
Finalement, la grande révolution sexuelle, ne serait-ce pas que l'homosexualité, au même titre que le saphisme, soit ancrée dans les moeurs !!!
 
Les mecs tripent à fond sur une scène saphique... mais lorsqu'il s'agit de se mettre en scène avec un homme, bizarrement, y a plus personne (ou presque) ! 
 
On repousse les limites des pratiques sexuelles dès le plus jeune âge dès lors qu'elles entrent dans le rapport classique homme/femme mais pour ce qui est de l'homosexualité... tabou tu demeures !